Les 6 meilleures façons de se remettre d'un épuisement professionnel en tant qu'étudiant en médecine

Vous êtes-vous déjà demandé comment vous pouvez vous remettre d'un épuisement professionnel en tant qu'étudiant en médecine ?

Le stress à l'université de médecine est un phénomène courant. Comme cela semble normal, les gens peuvent manquer les signes et les symptômes d'une maladie beaucoup plus grave appelée épuisement professionnel.

L'épuisement professionnel est bien plus dangereux que le stress quotidien. Il est souvent négligé ou rejeté comme un stress universitaire typique.

Vous marchez et n'avez aucune envie d'assister à des conférences ou de faire des devoirs donnés. Même la pensée de faire quoi que ce soit lié à votre formation médicale est irritante. Vous vous sentez sous pression et épuisé, et vous n'avez aucune motivation pour étudier.

Si cela vous décrit, vous souffrez peut-être d'épuisement scolaire.

La première chose à retenir est qu'elle est plus fréquente qu'on ne le croit et que plus tôt on la traite, mieux c'est.

Lisez l'article et apprenez ce qu'est l'épuisement professionnel, comment reconnaître les symptômes et vous en remettre.

Qu'est-ce que l'épuisement professionnel?

Le terme « burnout » a été utilisé pour la première fois en 1974 par le psychologue américain Herbert Freudenberger. Le burnout a été officiellement reconnu en 2019 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un phénomène professionnel.

Bien qu'il ne soit pas classé comme une condition médicale ou un trouble mental par l'OMS, l'épuisement professionnel est la cause de la dépression, de la faible productivité et du sentiment de désespoir de nombreuses personnes.

Connexe: Meilleures habitudes d'étude pour les étudiants en médecine

L'épuisement scolaire est une réaction émotionnelle, physique et mentale négative à des sessions d'étude prolongées qui provoque de la lassitude, de la frustration, une perte d'enthousiasme et une réduction des performances scolaires.

C'est le résultat de semaines ou de mois passés à étudier le même sujet ou à travailler sur le même projet sans se reposer correctement.

Qu'est-ce qui cause l'épuisement professionnel?

La raison de l'épuisement professionnel ne peut jamais être unique. La plupart du temps, de nombreux facteurs différents contribuent à des niveaux élevés de stress. Par conséquent, si elle n'est pas correctement gérée et négligée, la pression peut conduire à l'épuisement scolaire.

l'épuisement professionnel

De nombreux étudiants en médecine trouvent les 2 premières années de leurs études difficiles et pleines de difficultés inattendues, telles que la quantité d'informations qu'ils doivent mémoriser. Voici quelques aspects de la vie de l'étudiant en médecine qui peuvent causer l'épuisement professionnel.

Mauvaise gestion du temps

En tant qu'étudiant en médecine, vous aurez un nombre important de conférences et de devoirs par jour. Vous vous sentirez pressé par une échéance ou une note particulière que vous souhaitez atteindre.

À l'avance, vous passerez beaucoup de temps à lire vos notes, vos livres médicaux, vos conférences en ligne et à étudier en général. Si vous n'organisez pas votre horaire d'étude en conséquence, vous n'aurez pas assez de temps pour faire de l'exercice, dormir et prendre soin de votre santé. C'est une recette pour l'épuisement scolaire.

Vous pouvez suivre ce plan pendant quelques semaines, voire quelques mois, mais vous finirez par nuire à votre santé mentale et physique.

Il est bon d'avoir des objectifs précis et des ambitions pour les atteindre, mais il est également essentiel d'être réaliste quant à ses capacités.

Les étudiants en médecine doivent être précis, dignes de confiance et dévoués à leur éducation. Cependant, rester en bonne santé passe avant votre diplôme de médecine.

Manque de temps libre et de vie sociale

Suite au paragraphe précédent, lorsque vous vous surmenez, vous commencerez à annuler des projets avec des amis, à abandonner des passe-temps et à ne pas vous donner le temps de vous détendre.

Il faut trouver l'équilibre entre la formation médicale et la vie sociale. Vous avez besoin d'un système de soutien de la famille et des amis. Passer du temps avec de nouvelles personnes, visiter de nouveaux endroits vous apportera des émotions positives.

Sacrifier l'exercice, le temps passé en famille, les soins mentaux et physiques ne vous aidera pas à réaliser vos rêves. Cela vous amènera au bord de l'épuisement professionnel, qui peut durer 2 semaines ou jusqu'à quelques mois.

Étudier à l'étranger inquiète

Chaque année, des milliers d'étudiants décident de étudier la médecine ou la dentisterie en Europe en anglais. C'est une excellente opportunité pour eux pour plusieurs raisons : une formation médicale abordable, des diplômes reconnus dans le monde entier et un coût de la vie moins élevé.

Cependant, comme pour tout le reste de la vie, il y a des avantages et des inconvénients à étudier la médecine à l'étranger. Certaines des difficultés auxquelles sont confrontés les étudiants en médecine internationaux sont les suivantes :

  • Des soucis d'hébergement
  • Mal du pays
  • Les questions d'argent
  • Choc culturel
  • Barrière de la langue

Comment reconnaître les symptômes du burn-out ?

Certains des signes avant-coureurs les plus courants sont :

  • Se sentir somnolent, peu importe combien de temps vous dormez
  • Avoir du mal à se motiver pour aller en classe ou commencer des devoirs
  • Manque d'originalité et d'inspiration pour les projets et les discussions en classe
  • Perte de confiance en vos capacités
  • Ne pas être en mesure de respecter des échéances importantes
  • Niveaux élevés de stress et d'épuisement
  • Insomnie
  • Incapacité à rester attentif en classe ou pendant les cours magistraux
  • Vous vous ennuyez ou vous n'êtes pas satisfait des sujets que vous aimiez

Comment récupérer?

La première étape du processus de rétablissement consiste à remarquer les symptômes et à les prendre au sérieux. Dans la plupart des cas, vous pouvez pratiquer l'auto-traitement pour lutter contre l'épuisement professionnel. Cependant, si vous vous trouvez dans l'incapacité de gérer la situation, ne perdez pas de temps et demandez l'aide d'un professionnel.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à vous remettre de l'épuisement professionnel :

  1. Changez vos objectifs

Soyez réaliste avec les objectifs que vous vous fixez.

  1. Apprenez à bien gérer votre temps

Vous pouvez créer un calendrier d'étude avec toutes les échéances académiques importantes. Essayez de vous y tenir et ne vous encombrez pas. Il est essentiel d'avoir du temps libre pour les choses que vous aimez faire. Vous devriez inclure des activités quotidiennes comme le fitness, la cuisine, écouter de la musique, etc.

  1. Mangez sainement et buvez de l'eau

  2. Se faire de nouveaux amis

L'objectif principal est de devenir médecin, mais de le rendre amusant et de passer du bon temps avec des amis et des camarades de l'université.

  1. Ne te compare pas aux autres

  2. Faites de petits pas

Si vous êtes en burn-out, c'est que vous avez négligé votre santé et que vous vous êtes surmené pendant très longtemps. Le chemin de la guérison prendra également du temps. Soyez patient et le changement viendra.

De nombreux étudiants en médecine ont fait l'expérience de l'épuisement professionnel. Il n'y a rien d'effrayant, mais vous devez être conscient de votre santé.

Mettez en œuvre les conseils suggérés et faites de votre parcours de médecine d'étude une expérience positive.

Recommandation

Moyens de promouvoir le bien-être à l'école

Épuisement professionnel des infirmières : conseils de gestion du stress

Comment soulager le stress d'une femme à la maison

Soyez sympa! Laissez un commentaire