Advertisment

Les meilleures activités secondaires pour les étudiants en médecine

En tant que futur étudiant en médecine ou si vous êtes déjà dans ce cheminement de carrière enrichissant, connaître les activités secondaires des étudiants en médecine reste de la plus haute importance.

Advertisment

Les étudiants en médecine peuvent envisager une activité secondaire pour plusieurs raisons. D’une part, le coût des études de médecine peut être important et de nombreux étudiants voudront peut-être compléter leurs revenus.

Les études de médecine peuvent également prendre beaucoup de temps, et une activité secondaire peut offrir une pause dans les rigueurs des études et des stages cliniques.

Advertisment

Une activité secondaire peut aider les étudiants à construire un réseau professionnel et à rencontrer des personnes en dehors de la bulle des facultés de médecine. De plus, certains étudiants en médecine peuvent trouver qu’une activité secondaire peut leur offrir un exutoire créatif ou un sentiment d’épanouissement en dehors de leurs études. Cela peut également être un moyen d’explorer d’autres intérêts et passions, ce qui peut conduire à de nouveaux cheminements de carrière.

Obstacles courants au démarrage d’une activité parallèle en tant qu’étudiant en médecine

Il existe plusieurs obstacles courants auxquels les étudiants en médecine peuvent être confrontés lorsqu'ils se lancent dans une activité secondaire. La première est simplement le besoin de plus de temps.

La faculté de médecine est exigeante et la plupart des étudiants ont besoin de plus de temps pour se consacrer à d’autres activités. Un autre obstacle est le coût du démarrage d’une activité secondaire. Les étudiants en médecine peuvent avoir besoin de plus d’argent pour investir dans du matériel ou du matériel de marketing, et ils peuvent avoir besoin de plus de temps pour occuper un emploi traditionnel à temps partiel.

Un autre obstacle est le besoin d’un soutien accru de la part de la faculté de médecine. Certaines facultés de médecine peuvent décourager ou interdire aux étudiants de s'engager dans un travail extérieur pendant leurs études.

Publicité

Même malgré ces obstacles, il existe encore des possibilités pour les étudiants en médecine de réussir grâce à une activité secondaire. Cela peut nécessiter un peu de créativité et de flexibilité, mais cela peut être fait. Il est essentiel d’examiner attentivement les avantages et les inconvénients de démarrer une activité parallèle et de choisir une entreprise durable et agréable.

Avec une planification et une exécution appropriées, une activité secondaire peut être un excellent moyen pour les étudiants en médecine d'acquérir de l'expérience, de créer un réseau professionnel et de gagner un revenu supplémentaire.

Avantages potentiels de l’activité parallèle pour les étudiants en médecine

Il y a de nombreux avantages potentiels à avoir une activité secondaire pour les étudiants en médecine :

  1. Cela peut fournir un revenu indispensable pendant les études de médecine, ce qui peut aider à compenser les frais de scolarité et autres dépenses.
  2. Cela peut donner aux étudiants un sentiment d’accomplissement et d’épanouissement en dehors de leurs études.
  3. Cela peut être un excellent moyen de créer un réseau professionnel et d’établir des liens précieux au sein de la communauté médicale.

Les meilleures activités secondaires pour les étudiants en médecine

De nombreuses idées différentes peuvent convenir aux étudiants en médecine. Voici quelques exemples :

  • Rédaction ou édition indépendante de publications médicales.
  • Tutorat ou enseignement à des étudiants ou résidents en médecine.
  • Transcription médicale ou codage médical.
  • Créer et vendre des produits ou services liés au médical.
  • Travailler comme assistant virtuel pour un médecin ou un organisme de santé.
  • Créer un blog ou un podcast sur la médecine ou les soins de santé.
  • Photographie ou conception graphique indépendante pour les organismes de santé.
  • Assistance technique à distance pour les organismes de santé.
  • Contrat avec une entreprise de télémédecine.
  • Technicien médical d'urgence
  • Phlébotomiste
  • Assistante de recherche médicale
  • Conduisez pour Uber ou Lyft
  • Dons de sang, de sperme et d'ovules
  • Concerts parallèles
  • Promouvoir les liens d'affiliation sur vos comptes de réseaux sociaux
  • Investir en bourse
  • Influencer les médias sociaux
  • Création de contenu sur les réseaux sociaux

Travail indépendant ou édition pour des publications médiatiques

C’est l’une des principales activités secondaires pour les étudiants en médecine qui veulent gagner de l’argent ; ils sont payés par projet pour un client et vous obligent à apprendre, pratiquer et maîtriser les compétences avant de vendre des services à un site Web indépendant. Les conditions pour commencer à travailler en freelance ne sont pas fastidieuses. Vous devez maîtriser l'anglais et connaître des applications telles que Google Docs, écrire des applications d'édition, etc.

Vous pouvez trouver des clients sur des sites comme Upwork, Fiverr, Linkedin, ÉcrivainsGig etc. La rédaction ou l'édition indépendante de publications médicales peut être une activité secondaire importante pour les étudiants en médecine. Ce travail implique généralement la recherche et la rédaction ou l'édition d'articles existants pour des revues médicales, des magazines ou des sites Web. Le salaire peut varier selon la publication, mais il est généralement de 50 à 100 dollars par article.

Le principal avantage de cette activité secondaire est qu'elle vous permet d'acquérir une expérience dans le secteur de l'édition médicale, ce qui peut être utile pour de futures opportunités de carrière.

Tutorat d'étudiants ou résidents en médecine

Les services de tutorat sont très demandés dans le monde entier ; vous pouvez organiser des cours de tutorat en ligne sur des plateformes comme Zoom, Google Meet, etc.

Cela vous oblige également à faire de la publicité appropriée pour vous-même et vos services ou à travailler avec une entreprise éducative. Le tutorat d’étudiants ou de résidents en médecine peut être un excellent moyen de gagner un revenu supplémentaire tout en aidant les autres. Le tutorat peut être effectué en personne ou en ligne, généralement payé à l'heure.

Le taux de rémunération peut varier en fonction du niveau de l'étudiant, de la matière enseignée et du lieu. Généralement, les tuteurs peuvent gagner entre 20 et 50 dollars de l'heure.

Cette activité secondaire est idéale pour les étudiants en médecine qui sont forts dans un sujet ou un domaine particulier de la médecine. Cela peut également être un excellent moyen de nouer des relations avec d’autres étudiants en médecine et d’apprendre auprès de professionnels de la santé plus expérimentés.

Transcription médicale/codage médical

La transcription médicale et le codage médical sont deux activités secondaires idéales pour les étudiants en médecine ayant une grande attention aux détails et de bonnes compétences en dactylographie. La transcription médicale consiste à écouter des dictées médicales enregistrées et à les transcrire au format texte. Codage médical implique d’examiner les dossiers médicaux et d’attribuer les codes appropriés à des fins de facturation.

Ces types d'activités secondaires sont généralement payés à l'heure, et le taux de rémunération peut varier en fonction de l'entreprise, de l'emplacement et du niveau d'expérience. La transcription médicale paie généralement entre 15 $ et 30 $ de l'heure, tandis que le codage médical paie généralement entre 25 $ et 50 $ de l'heure.

Création et vente de produits médicaux

La création et la vente de produits médicaux sont une autre option secondaire pour les étudiants en médecine. Cela pourrait inclure la création de vidéos éducatives ou d'infographies pour la conception et la vente de t-shirts ou de tasses à thème médical. Beaucoup de ces produits peuvent être vendus sur des marchés en ligne comme Etsy ou Amazon.

Le salaire pour ce type d’activité secondaire peut varier considérablement en fonction du produit et du volume des ventes. Cependant, de nombreuses personnes ont réussi dans ce domaine, surtout si elles sont passionnées par un sujet particulier ou si elles sont compétentes en marketing et en promotion.

Travailler comme assistant virtuel pour un médecin

Il s'agit d'une personne qui accompagne les entrepreneurs dans leur activité. Cela nécessite que vous possédiez de nombreuses compétences qui profiteraient à votre client, par exemple la gestion des réseaux sociaux, la gestion des e-mails, etc.

Vous pouvez trouver des clients sur les plateformes de médias sociaux, LinkedIn, etc. Travailler comme assistant virtuel pour un médecin est une autre excellente option pour les étudiants en médecine. Ce travail implique généralement de gérer des tâches administratives, telles que la planification de rendez-vous, l'organisation de voyages et l'organisation de documents.

Cela peut être fait à distance, ce qui en fait une option idéale pour les étudiants en médecine qui ont des horaires chargés. La rémunération des assistants virtuels peut varier en fonction des tâches effectuées et des qualifications de l'assistant. Cependant, la plupart des assistants virtuels gagnent entre 10 et 30 dollars de l'heure.

Créer un blog ou un podcast

Un blog est un site Web sur lequel vous publiez vos écrits sur un créneau spécifique pour attirer votre public cible. Vous pouvez facilement créer votre blog à l’aide de sites Web comme blogger.com et wordpress.com.

Création d'un Podcast ne nécessite qu'un bon microphone et une application d'édition audio pour partager votre contenu sur n'importe quelle niche. Créer un blog ou un podcast sur la médecine ou les soins de santé est une autre activité secondaire populaire pour les étudiants en médecine.

Cela peut être un excellent moyen de partager des connaissances et des expériences avec d’autres, ainsi que de bâtir une clientèle et une réputation dans la communauté médicale. De plus, certains blogueurs et podcasteurs peuvent gagner des revenus grâce à la publicité, aux parrainages ou à la vente de produits.

Photographie indépendante

La photographie indépendante est une autre option pour les étudiants en médecine souhaitant gagner un revenu supplémentaire. Ce type de travail peut impliquer de photographier des procédures médicales, des interventions chirurgicales ou d'autres événements médicaux et de monétiser vos compétences en vendant des photos en ligne.

Cela peut également impliquer de prendre des portraits ou des photos de médecins ou d’autres professionnels de la santé. Certains photographes indépendants facturent un tarif horaire pour leurs services, tandis que d'autres facturent un tarif forfaitaire pour chaque projet. Le salaire pour la photographie indépendante peut varier considérablement, mais certains photographes gagnent plusieurs centaines de dollars par projet.

En plus de la compensation monétaire, ce type de travail peut également être un excellent moyen d’acquérir de l’expérience et de constituer un portefeuille.

Conception graphique pour les soins de santé pour organisation de soins de santé

La conception graphique est une autre compétence très demandée qui peut être utilisée pour gagner de l’argent en tant qu’étudiant en médecine. Ce travail peut impliquer la création de logos, de brochures, de dépliants et d'autres supports marketing pour les organismes de santé.

Cela peut également impliquer la conception de sites Web ou d’applications pour les prestataires de soins de santé. Les graphistes facturent souvent à l'heure ou au projet.

Selon leur expérience et la portée du projet, ils peuvent gagner entre 20 et 100 dollars de l'heure. Ce type de travail peut être un excellent moyen de mettre à profit votre créativité et de développer vos compétences en conception.

Assistance technique à distance pour les organisations de santé

Une autre excellente idée secondaire pour les étudiants en médecine est de fournir une assistance technique à distance aux organisations de soins de santé. Cela peut impliquer d'aider les médecins, les infirmières et autres professionnels de la santé à résoudre des problèmes informatiques, des problèmes de réseau ou d'autres défis techniques. Cela peut également impliquer d’aider les patients et leurs familles à utiliser des dispositifs médicaux ou d’autres technologies.

L'assistance technique à distance peut être un moyen flexible et pratique de gagner de l'argent en tant qu'étudiant en médecine. Les entreprises proposent ce type de travail sur une base contractuelle ou indépendante, il est donc possible de choisir des projets qui correspondent à votre emploi du temps et à vos intérêts. Le salaire pour ce type de travail peut varier, mais varie généralement entre 10 $ et 30 $ de l'heure.

Contracter avec une entreprise de télémédecine

La télémédecine est un domaine de plus en plus populaire et il existe de nombreuses opportunités pour les étudiants en médecine de passer un contrat avec des entreprises de télémédecine.

Ce type de travail peut consister à offrir des consultations virtuelles avec des patients, à aider dans des tâches administratives ou à contribuer au développement de nouveaux services de télémédecine. Certaines entreprises de télémédecine proposent des postes flexibles, à temps partiel, voire à temps plein, aux étudiants en médecine.

Un contrat avec une entreprise de télémédecine peut être un excellent moyen d'acquérir une expérience sur le terrain et d'aider les patients ayant besoin d'un meilleur accès aux soins de santé traditionnels.

Technicien médical d'urgence

Cette option est tout à fait bénéfique car vous acquérez de l’expérience en premiers secours ; cela peut nécessiter d'ajuster vos horaires pour le travail. Devenir technicien médical d’urgence (EMT) est une autre option secondaire pour les étudiants en médecine. Ce type de travail peut être avantageux, car il s’agit d’aider des personnes en situation d’urgence médicale. En tant qu'ambulancier, vous seriez chargé d'évaluer l'état des patients, de leur administrer les premiers soins et de les transporter à l'hôpital.

TME gagnent généralement entre 12 $ et 20 $ de l'heure. Il existe également des possibilités de travailler bénévolement auprès des services d'incendie locaux ou des compagnies d'ambulance. Devenir EMT nécessite de suivre un programme de formation et de réussir un examen de certification d'État.

Phlébotomiste

Travailler comme phlébotomiste est une autre option pour les étudiants en médecine à la recherche d’une activité secondaire. Les phlébotomistes sont formés pour prélever du sang sur des patients à des fins de tests ou de transfusions. Ils travaillent généralement dans des hôpitaux, des cliniques ou des laboratoires. Ce type de travail peut être un excellent moyen d’acquérir de l’expérience en travaillant avec des patients et d’en apprendre davantage sur le domaine de la santé.

Les phlébotomistes gagnent généralement entre 15 et 25 dollars de l'heure. De nombreux programmes de phlébotomie ne durent que quelques mois, ce qui en fait un moyen relativement rapide de se lancer dans le domaine médical.

Assistante de recherche médicale

Les assistants de recherche médicale constituent un élément essentiel du domaine de la santé et il existe de nombreuses opportunités pour les étudiants en médecine de travailler à ce titre.

Les meilleures activités secondaires pour les étudiants en médecine
Image parMical Jarmoluk de Pixabay

Les assistants de recherche travaillent généralement sous la supervision d'un chercheur ou d'un médecin, aidant à collecter et à analyser des données pour des études médicales. Ce type de travail peut être un excellent moyen d’acquérir de l’expérience dans le domaine de la recherche médicale et d’en apprendre davantage sur les dernières avancées en matière de soins de santé.

Le salaire des assistants de recherche médicale peut varier en fonction du lieu et du type de recherche, mais varie généralement de 12 $ à 25 $ de l'heure.

Dons de sang, de sperme et d'ovules

Le don de sang, de sperme et d’ovules peut également constituer une bonne source de revenus pour les étudiants en médecine s’ils décident de donner du sang et du sperme environ deux fois par semaine. Bien que ces options ne soient peut-être pas aussi standard que certaines autres activités secondaires de cette liste, elles peuvent néanmoins constituer un excellent moyen de gagner de l’argent supplémentaire.

Par exemple, les donneurs de sang peuvent gagner environ 50 dollars par don, et les donneurs de sperme peuvent gagner entre 100 et 1,000 5,000 dollars. Les donneuses d'ovules peuvent gagner entre 10,000 XNUMX et XNUMX XNUMX dollars par cycle. Il est essentiel de noter qu'il existe certains risques et exigences associés à ces types de dons.

Conduisez pour Uber ou Lyft

Si vous avez une voiture et du temps libre, conduire pour un service de covoiturage comme Uber ou Lyft peut être un excellent moyen de gagner de l'argent supplémentaire. Vous pouvez également livrer de la nourriture et d’autres articles aux entreprises de livraison ; cela vous permet de rencontrer différentes personnes à différents endroits. Les conducteurs gagnent généralement un tarif de base par trajet, ainsi que des pourboires des passagers.

Selon l'emplacement et la demande, les chauffeurs peuvent gagner entre 10 et 30 dollars de l'heure. Il y a quelques exigences pour conduire pour un service de covoiturage.

Vous devez avoir un permis de conduire valide, un dossier de conduite vierge et un véhicule fiable. Vous devrez peut-être également passer une vérification de vos antécédents et souscrire une assurance répondant aux exigences de l'entreprise.

Travaux parallèles comme le baby-sitting et le barman

Le baby-sitting et le barman sont deux autres activités secondaires qui peuvent être de bonnes options pour les étudiants en médecine. Les baby-sitters peuvent gagner entre 10 $ et 25 $ de l'heure, selon le lieu, l'expérience et le nombre d'enfants pris en charge. Les barmans gagnent généralement un salaire horaire plus les pourboires. Certains barmans peuvent gagner plus de 20 $ de l'heure, plus les pourboires.

Ces emplois parallèles peuvent être de bonnes options pour les étudiants ayant des horaires flexibles et qui aiment travailler avec les gens. Ils peuvent également constituer un excellent moyen de gagner de l’argent supplémentaire tout en acquérant une précieuse expérience de travail.

Promouvoir les liens d’affiliation sur vos réseaux sociaux

Vous pouvez monétiser votre contenu en faisant la promotion de liens d’affiliation sur les réseaux sociaux, une autre activité secondaire populaire. Cela implique de s'inscrire à un programme d'affiliation et de promouvoir des produits ou des services sur vos comptes de réseaux sociaux. Lorsque quelqu'un clique sur votre lien d'affiliation et effectue un achat, vous gagnez une commission.

Le montant que vous gagnez grâce au marketing d’affiliation peut varier considérablement en fonction des produits ou services dont vous faites la promotion et de votre nombre d’abonnés. Cependant, certains spécialistes du marketing affilié peuvent gagner des centaines, voire des milliers de dollars par mois.

Investir en bourse

Investir en bourse peut être un excellent moyen de gagner de l’argent supplémentaire en tant qu’étudiant en médecine. Cela ne nécessite pas de capital important et vous pouvez investir directement ou via des fonds communs de placement.

Cependant, il est important de garder à l’esprit qu’investir comporte toujours certains risques. Il est préférable de rechercher et de consulter un conseiller financier ou d'apprendre les principes fondamentaux et l'analyse technique sur YouTube avant de commencer.

Il existe de nombreuses façons différentes d’investir en bourse. Vous pouvez faire appel à un courtier traditionnel, une maison de courtage en ligne ou un robot-conseiller. Il est essentiel de tenir compte de vos objectifs, de votre tolérance au risque et de votre situation financière lorsque vous choisissez comment investir.

Influencer les médias sociaux

L’influence sur les réseaux sociaux est devenue une activité secondaire populaire ces dernières années. Cela implique de créer un large public sur une plateforme de médias sociaux comme Instagram ou TikTok et de collaborer avec des marques pour promouvoir leurs produits ou services. Les influenceurs sont généralement payés par publication ou sur la base d'une commission.

meilleures activités annexes pour les étudiants en médecine
Image parDennis de Pixabay

Pour réussir en tant qu'influenceur sur les réseaux sociaux, vous devez créer un contenu engageant et attirer un large public. Il peut également être utile d’avoir de l’expérience en photographie, en vidéographie ou en montage. Bien que devenir un influenceur à succès puisse prendre du temps et des efforts, cela peut être une activité secondaire gratifiante et lucrative.

Créateur de contenu sur les réseaux sociaux

Cela implique de créer des sujets et des vidéos attrayantes sur un créneau spécifique à publier sur YouTube et sur les plateformes de médias sociaux comme Instagram.

Cela vous oblige à créer du contenu pour gagner régulièrement une audience élevée. Plus les gens regardent et consultent votre contenu, plus vous gagnez d’argent ; c'est une activité secondaire lucrative pour les étudiants en médecine à la recherche d'argent supplémentaire.

Considérations pour équilibrer les activités secondaires avec la faculté de médecine

Équilibrer une activité secondaire avec la faculté de médecine peut être difficile. Cependant, vous pouvez faire certaines choses pour que cela fonctionne. Tout d’abord, assurez-vous de donner la priorité à vos travaux en médecine et à votre santé. Cela devrait toujours être votre priorité numéro un.

Ensuite, trouvez une activité secondaire flexible qui ne nécessite pas beaucoup de temps. Envisagez des options comme le travail indépendant ou à distance qui peuvent être effectuées selon votre horaire. Envisagez une activité secondaire liée à la médecine, comme le tutorat ou le travail de scribe médical.

Il est également essentiel de vous assurer que vous êtes réaliste quant au temps et à l’énergie que vous devez consacrer à une activité secondaire. Enfin, pensez à prendre du temps pour vous.

Prochaine étape pour les étudiants en médecine intéressés par les activités annexes

La première étape consiste à réfléchir à quelques idées et à rechercher vos options. Une fois que vous avez fait cela, il est temps de créer un plan. Pensez au temps que vous pouvez consacrer à une activité secondaire et à vos objectifs. Ensuite, divisez votre plan en petites étapes réalisables.

Enfin, demandez de l’aide à votre famille, à vos amis ou à vos collègues. Avoir un système de soutien peut vous aider à équilibrer plus facilement une activité secondaire avec votre travail à la faculté de médecine. N'oubliez pas qu'une activité secondaire ne doit pas nécessairement consister uniquement à gagner de l'argent.

Il peut également s’agir de croissance et de développement personnel. Réfléchissez aux compétences que vous souhaitez acquérir ou aux domaines que vous souhaitez explorer.

Conclusion sur les activités annexes pour les étudiants en médecine

Il est possible d’avoir une activité secondaire pendant ses études de médecine. La clé est d’être réaliste quant à ce que vous pouvez gérer et de créer un plan adapté à votre situation unique.

Je vous suggère fortement de donner la priorité à votre santé et à vos études de médecine. Avec une planification minutieuse et un travail acharné, vous pouvez réussir votre activité parallèle tout en poursuivant vos études en médecine.

Puisque votre opinion compte sur notre plateforme, n'hésitez pas à exprimer votre point de vue dans la boîte de commentaires ci-dessous.

Recommandations

Comment devenir chef de projet santé

Comment le travailleur de la santé est-il bénéfique pour le patient atteint de démence ?

Des innovations qui changeront les soins de santé

Carrières alternatives pour les conseillers en santé mentale

La demande croissante pour les soins de santé en ligne : explorer des options pratiques

Composants clés de la sécurité des données de santé

Advertisment

Soyez sympa! Laissez un commentaire