Le Canada a-t-il des soins de santé universels?

Le Canada a-t-il un système de santé universel ? Le Canada dispose d’un système de santé universel et se classe parmi les pays dotés du meilleur système de santé au monde.

Cependant, le système de santé au Canada est un peu compliqué, même pour certains citoyens, car lorsque vous n'êtes pas informé, vous êtes désengagé.

Cet article ira au-delà de la seule question de savoir si le Canada dispose d’un système de santé universel. Tout ce que vous devez savoir sur le système de santé canadien est rendu public.

Le système de santé du Canada est financé par l'État et dynamique. plusieurs ajustements ont été apportés au cours des dernières décennies et se poursuivront en réponse aux changements dans l'évolution de la médecine et de la santé dans l'ensemble de la société.

Cependant, les principes de base restent la même couverture universelle pour les services de soins de santé médicalement nécessaires fournis en fonction des besoins plutôt que de la capacité de payer.

D’après ce qui précède, vous savez déjà que le Canada dispose d’un système de santé universel. Bien qu’il soit essentiel que vous sachiez comment fonctionne l’ensemble du système de santé universel.

Aperçu du Canada a-t-il des soins de santé universels

Il existe deux systèmes impliqués dans la prestation des soins de santé au Canada, à savoir :

  • Système provincial et
  • Les systèmes territoriaux de soins de santé financés par l'État sont officieusement appelés Medicare.

Les provinces et les territoires administrent et fournissent la plupart des de la souveraineté canadienne. les services de soins de santé, tous les régimes d'assurance-maladie provinciaux et territoriaux devant respecter les principes nationaux établis en vertu de la Loi canadienne sur la santé.

Chaque régime d'assurance-maladie provincial et territorial couvre les services hospitaliers et médicaux médicalement nécessaires qui sont fournis sur une base prépayée, sans frais directs au point de service. Les gouvernements provinciaux et territoriaux financent ces services avec l'aide de transferts fédéraux en espèces et fiscaux.

La plupart des gouvernements provinciaux et territoriaux offrent et financent des prestations supplémentaires pour certains groupes (p. ex., les résidents à faible revenu et les personnes âgées), comme les médicaments prescrits à l'extérieur des hôpitaux, les frais d'ambulance et les soins auditifs, visuels et dentaires, qui ne sont pas couverts par la Loi sur la santé.

Le Canada a-t-il des soins de santé universels?

Bien que les provinces et les territoires offrent ces avantages supplémentaires à certains groupes de personnes, les services de santé supplémentaires sont en grande partie financés par le secteur privé. Les personnes et les familles qui ne sont pas admissibles à une couverture financée par l'État peuvent payer ces frais directement, être couvertes par un régime d'assurance collective fondé sur l'emploi ou souscrire une assurance privée.

En vertu de la plupart des lois provinciales et territoriales, les assureurs privés ne sont pas autorisés à offrir une couverture qui reproduit celle des régimes financés par l'État, mais ils peuvent rivaliser sur le marché de la couverture complémentaire.

De plus, chaque province et territoire a une agence indépendante d'indemnisation des accidents du travail, financée par les employeurs, qui finance les services aux travailleurs blessés au travail.

Les Canadiens considèrent souvent l'accès universel aux services de santé financés par l'État comme une « valeur fondamentale qui garantit une assurance-maladie nationale pour tous, où qu'ils vivent au pays ». L'assurance-maladie canadienne couvre environ 70 % des besoins en soins de santé des Canadiens, et les 30 % restants sont payés par le secteur privé.

Le Canada connaît actuellement des coûts élevés en raison d'un changement démographique vers une population plus âgée, avec plus de retraités et moins de personnes en âge de travailler. En 2006, l'âge moyen était de 39.5 ans ; en une décennie, elle est passée à 42.4 ans, avec une espérance de vie de 81.1 ans.

Le Canada a l'un des taux d'obésité chez les adultes les plus élevés parmi les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), attribuant à environ 2.7 millions de cas de diabète (diabète sucré et insipide).

Les fonctions générales des systèmes provinciaux et territoriaux de soins de santé au Canada comprennent :

  • Gestion de leurs régimes d'assurance maladie
  • Planification et financement des soins dans les hôpitaux et autres établissements de santé
  • Services fournis par des médecins et autres professionnels de la santé
  • Planification et mise en œuvre d'initiatives de promotion de la santé et de santé publique
  • Négociation des grilles tarifaires avec les professionnels de santé

Dépenses canadiennes dans Le Canada a-t-il des soins de santé universels

Au sein du système de santé public, les dépenses de santé varient selon les provinces et les territoires.

Cela est dû en partie aux différences dans les services couverts par chaque province et territoire et à des facteurs démographiques, comme l'âge de la population. D'autres facteurs, tels que les zones où les populations sont petites ou dispersées, peuvent également avoir un impact sur les coûts généraux des soins de santé.

Le Canada a ce qu'on appelle un système à payeur unique, où les services de base sont fournis par des médecins privés (depuis 2002, ils ont été autorisés à se constituer en société), la totalité des frais étant payée par le gouvernement au même taux. Maintenant, vous savez pourquoi cet article est-ce que le Canada a des soins de santé universels est essentiel.

La majeure partie du financement gouvernemental (94 %) provient du niveau provincial. alors que la plupart des médecins de famille reçoivent des honoraires par visite.

Ces tarifs sont négociés entre les gouvernements provinciaux et les associations médicales de la province, généralement sur une base annuelle.

Selon l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), en 1975, les coûts totaux des soins de santé au Canada représentaient 7 % du produit intérieur brut (PIB).

Les dépenses totales de santé du Canada en pourcentage du PIB ont augmenté pour atteindre environ 11.7 % en 2010 (ou 5,614 XNUMX $ CAN par personne).

En 2010, les dépenses de santé financées par l'État représentaient 10 dollars sur XNUMX dépensés en soins de santé.

Les trois dollars restants sur dix provenaient de sources privées et couvraient les coûts de services supplémentaires tels que les médicaments, les soins dentaires et les soins de la vue. La façon dont les fonds consacrés aux soins de santé sont dépensés a considérablement changé au cours des trois dernières décennies.

Bien que la part des dépenses de santé imputable aux hôpitaux soit tombée à 29 % en 2010 contre environ 45 % au milieu des années 1970, les hôpitaux continuent de représenter la plus grande part des dépenses de santé.

Les soins hospitaliers sont dispensés par des hôpitaux financés par l'État au Canada. La plupart des hôpitaux publics, qui sont chacun des établissements indépendants constitués en vertu des lois provinciales sur les personnes morales, sont tenus par la loi de fonctionner dans les limites de leur budget.

La fusion des hôpitaux dans les années 1990 a réduit la concurrence entre les hôpitaux. Cet article « le Canada a-t-il des soins de santé universels est-il essentiel » vous ouvrira l'esprit sur le système de santé que les Canadiens exploitent.

La moitié des dépenses de santé privées provient de l'assurance privée et l'autre moitié est couverte par les paiements directs. Aux termes de la Loi canadienne sur la santé, un financement public est requis pour payer les soins médicalement nécessaires, mais seulement s'ils sont prodigués dans les hôpitaux ou par des médecins. Il existe des variations considérables entre les provinces/territoires quant à la mesure dans laquelle les coûts tels que les médicaments sur ordonnance hors hôpital, les appareils fonctionnels, la physiothérapie, les soins de longue durée, les soins dentaires et les services d'ambulance sont couverts.

En 2009, la plus grande proportion de ce de l'argent sont allés aux hôpitaux (51 milliards de dollars), suivis des produits pharmaceutiques (30 milliards de dollars) et des médecins (26 milliards de dollars).

La proportion dépensée pour les hôpitaux et les médecins a diminué entre 1975 et 2009, tandis que le montant dépensé pour les produits pharmaceutiques a augmenté. Les coûts des soins de santé par habitant varient d'un bout à l'autre du Canada, le Québec (4,891 5,254 $) et la Colombie-Britannique (6,072 5,970 $) se situant au niveau le plus bas et l'Alberta (XNUMX XNUMX $) et Terre-Neuve (XNUMX XNUMX $) au niveau le plus élevé.

Il est également le plus élevé aux extrêmes d'âge, à un coût de 17,469 80 $ par habitant chez les plus de 8,239 ans et de 1 3,809 $ chez les moins de 1 an, contre 64 2007 $ chez les personnes âgées de XNUMX à XNUMX ans en XNUMX.

En 2017, l'Institut canadien d'information sur la santé a signalé que les dépenses en soins de santé devraient atteindre 242 milliards de dollars, soit 11.5 % du produit intérieur brut du Canada pour cette année-là. Les dépenses totales de santé par habitant varient de 7,378 6,321 $ à Terre-Neuve-et-Labrador à XNUMX XNUMX $ en Colombie-Britannique.

Connaître certains des avantages des soins de santé universels vous fera comprendre pourquoi les gens sont curieux de savoir si le Canada a un système de soins de santé universel

Certains des avantages des soins de santé universels au Canada

  • Réduit les coûts globaux des soins de santé
  • Cela pourrait augmenter la demande de services médicaux
  • Subvention pour frais administratifs
  • Standardise le service
  • Un droit aux soins de santé pourrait rendre les services médicaux abordables pour tous.
  • Création d'une main-d'œuvre en meilleure santé
  • Les soins à la petite enfance préviennent les coûts sociaux futurs
  • Guide les gens à faire des choix plus sains
  • Un droit aux soins de santé pourrait sauver des vies
  • Offrir à tous les citoyens le droit aux soins de santé est bon pour la productivité économique

Recommandations

8 Avantages économiques des soins de santé universels

Liste de 10 problèmes de santé au Canada

Déposer une plainte pour faute médicale à Chicago

Erreurs de maintenance à éviter lors de l'exécution d'un laboratoire

2 commentaires

Soyez sympa! Laissez un commentaire