Anémie ferriprive : symptômes, causes et traitement

Le fer est responsable de la fabrication des globules rouges, qui font partie intégrante du fonctionnement optimal de notre immunité et de nos muscles et aident à maintenir une fonction mentale et des niveaux d'énergie appropriés.

Le corps humain est incapable de produire du fer, et ne pas obtenir des niveaux de fer optimaux par l'alimentation et la nutrition peut entraîner une anémie. Cet article couvre les détails de l'anémie ferriprive et comment la reconnaître et la traiter. 

Symptômes et signes de carence en fer à ne pas ignorer

De faibles niveaux de fer ont divers symptômes, allant des maux de tête, de l'essoufflement, de la fatigue et des étourdissements au syndrome des jambes sans repos et à la difficulté à se concentrer. 

Les signes qui pourraient indiquer que de faibles niveaux de fer ont causé l'anémie comprennent :

  • Ongles cassants
  • Mains et pieds froids
  • Peau pâle
  • Douleur dans la bouche et la langue

Principales causes de l'anémie ferriprive

Les principales raisons de ce type d'anémie sont les suivantes :

  • Perte de sang. Soit interne aux saignements menstruels, soit à une perte de sang importante due à une blessure ou à un traumatisme.
  • Apport en fer insuffisant. Une alimentation inadéquate avec une faible ingestion de fer est une autre cause de ce type d'anémie.
  • Problèmes d'absorption du fer. Infection, bactérie ou diverses maladies ou affections.

La déplétion en fer peut survenir dans n'importe quel groupe d'âge. Un risque plus élevé existe pour les enfants de moins de deux ans, les adolescents avec des poussées de croissance, les adultes de plus de 65 ans et ceux souffrant de troubles chroniques et de conditions médicales.

Traitements potentiels de l'anémie ferriprive

Selon le Société américaine d'hématologie, l'anémie ferriprive est une anémie nutritionnelle. Le traitement commence par un professionnel de la santé confirmant la condition et recommandant la meilleure action.

Les thérapies potentielles sont répertoriées ci-dessous et vous pouvez combiner des options spécifiques pour obtenir les résultats souhaités.

Une infusion de fer IV pour restaurer rapidement les niveaux de fer

La thérapie intraveineuse est un excellent moyen d'augmenter rapidement les niveaux de fer. Grâce aux services mobiles, vous pouvez obtenir traitement IV de l'anémie tout en vous relaxant dans le confort de votre foyer. 

Le choix de l'emplacement de votre traitement vous permet de regarder la télévision ou de lire un livre tout en recevant l'intraveineuse. L'administration de fer via une infusion garantit que le combo minéral est absorbé directement dans votre circulation sanguine, éliminant ainsi le risque de maux d'estomac.

Ajustez votre alimentation pour ingérer plus de fer et de vitamine C

Le corps humain ne peut ingérer que du fer provenant de la nourriture, il est donc essentiel d'ajuster votre nutrition lorsqu'il s'agit d'anémie. 

Les aliments riches en fer comprennent :

  • veggies: Soyez à l'affût du brocoli, des épinards, du chou ou d'autres légumes-feuilles.
  • Légumineuses: Le tofu, les haricots et les pois sont d'excellentes sources de fer.
  • Protéines: Les œufs, la volaille, le bœuf, le poisson et le foie sont tous d'excellentes options pour ingérer du fer.
  • Fruitée: Les raisins secs, les dattes et les figues sont des choix idéaux.

La vitamine C interagit bien avec le fer et favorise son absorption, ce qui a été vérifié par la recherche scientifique. Le nutriment améliore l'absorption du fer, alors pensez à ajouter des aliments riches en vitamine C à votre alimentation. Ceux-ci comprennent les agrumes, les fraises, les poivrons et les légumes crucifères.

Traiter toutes les conditions sous-jacentes

La perte de sang est le principal coupable de l'anémie ferriprive. Traiter les blessures sous-jacentes ou les problèmes internes peut aider à empêcher le problème de s'aggraver ou de réapparaître. 

Réflexions finales

Il peut être difficile de remarquer immédiatement les symptômes de l'anémie ferriprive, surtout pendant les phases initiales. Des examens réguliers peuvent aider à observer et à maintenir les niveaux de fer et la santé générale.

Selon votre état de santé, des tests de laboratoire peuvent être nécessaires tous les quelques mois ou chaque année. Contactez un professionnel de la santé si vous souffrez d'une carence en fer et n'essayez jamais de diagnostiquer ou de traiter une maladie grave sans surveillance médicale.

Choix de l'éditeur

Physiopathologie de la drépanocytose

Un commentaire

Laissez un commentaire