À quel point le détatouage est-il douloureux ?

À quel point le détatouage est-il douloureux ? La pensée de cette question reste un cauchemar pour beaucoup de ceux qui souhaitent se débarrasser de leurs tatouages. Cependant, vous n'avez pas à vous inquiéter car la réponse parfaite est juste devant vous.

Les gens ont différentes raisons pour lesquelles ils se font tatouer et, dans la même veine, ont des raisons de les faire enlever. Cependant, la question est maintenant de savoir à quel point le détatouage est douloureux ?

La plupart des gens croient que le détatouage est insupportable, cependant, l'histoire est différente. La plupart des patients disent que la sensation de retrait est comparable à l'application d'un tatouage.

Chaque fois que l'on discute avec les patients de la douleur du détatouage, la douleur est relativement gérable et tolérable. Bien que cela demande suffisamment de temps et d'efforts pour encourager les patients très préoccupés par la sensibilité.

à quel point le détatouage est-il douloureux

La plupart des tatoueurs proposent une forme d'apaisement de la peau pendant et après le traitement, comme nous le verrons plus loin dans cet article. Ces procédures apaisantes permettent à votre pratique de rester compétitive, de fournir de meilleurs soins aux patients et d'avoir une plus grande satisfaction globale des patients.

Introduction à la douleur du détatouage

La douleur du détatouage est un élément essentiel pour quiconque cherche à connaître la perception de la douleur impliquée dans le détatouage.

La procédure s'accompagne d'un certain degré de douleur; comme la sensation de piqûre d'abeille qui pourrait être comparée au claquement d'un élastique contre la peau », selon Dr Rekha Tailleur.

Normalement, la douleur du détatouage disparaît en quelques heures mais si la sensation persiste plusieurs jours après le traitement de détatouage, n'hésitez pas à contacter le tatoueur.

Différentes façons de détatouage

Il existe différentes façons de supprimer un tatouage indésirable de votre corps, mais la procédure choisie dépend des préférences du patient, de la nature du tatouage et du tatoueur.

Dans cet article sur les différentes méthodes de détatouage, différentes méthodes de détatouage sont répertoriées ci-dessous :

  • Détatouage au laser
  • Détatouage par excision chirurgicale
  • Détatouage au peeling chimique
  • Détatouage par dermabrasion

Détatouage au laser sur la douleur du détatouage

Parmi les moyens de supprimer les tatouages, les lasers sont les plus couramment utilisés ces derniers temps. L'utilisation de lasers aide à briser ces particules d'encre en plus petits morceaux qui peuvent être éliminés par le système immunitaire.

à quel point le détatouage est-il douloureux

Les traitements au laser fonctionnent en ciblant les particules d'encre dans la peau avec des ondes lumineuses très concentrées qui chauffent les particules d'encre et les font se fragmenter en particules plus petites qui peuvent être facilement éliminées par la réponse physiologique normale.

Détatouage par excision chirurgicale

L'excision chirurgicale peut nécessiter l'utilisation d'une anesthésie locale, régionale ou même générale en fonction de la taille et de l'emplacement du tatouage. Une cicatrice chirurgicale sera créée par ce type de détatouage.

Cette méthode de détatouage est mieux utilisée pour les petits tatouages ​​et peut ne pas être pratique pour les très grands tatouages ​​car la peau où se trouve le tatouage est retirée et la peau environnante est ensuite cousue ensemble.

Détatouage au peeling chimique

Il s'agit de l'utilisation d'un produit chimique appelé acide trichloroacétique (TCA) pour enlever les tatouages. Ce produit chimique épluche les couches externes de la peau et, avec elles, les encres de tatouage.

Cependant, cette procédure peut être légèrement douloureuse mais ne nécessite généralement pas l'utilisation d'un anesthésique.

Détatouage par dermabrasion

Comme son nom l'indique, la dermabrasion implique l'utilisation d'un outil de meulage médical qui est utilisé pour enlever les couches externes de la peau de manière contrôlée. L'intention est d'enlever les couches de la peau qui contiennent les particules d'encre, supprimant ainsi le tatouage.

Cette procédure est douloureuse et pour cette raison, elle est généralement réalisée sous anesthésie locale, régionale ou même générale, comme dans le cas d'une excision chirurgicale.

Facteurs qui déterminent à quel point le détatouage peut être douloureux

Pour déterminer ces facteurs, nous prenons en considération le moyen le plus couramment utilisé pour enlever les tatouages ​​ces derniers temps, à savoir l'utilisation du laser. Dans cet article sur la douleur du détatouage, chaque facteur répertorié est basé sur le détatouage au laser.

  • Tolérance personnelle à la douleur
  • La surface du tatouage
  • Âge du tatouage
  • Emplacement d'un tatouage sur le corps
  • Couleur d'encre de tatouage
  • Le nombre de séances que vous avez eues
  • L'état mental du patient
  • professionnalisme

Tolérance personnelle à la douleur

Dans cet article sur la douleur du détatouage, la tolérance personnelle à la douleur est un facteur déterminant chez les patients.

Peu importe à quel point la douleur est légère, certaines personnes la ressentent plus que d'autres, car la tolérance à la douleur varie en fonction des différences individuelles.

La surface du tatouage

La taille et la profondeur d'un tatouage détermineront également à quel point le retrait du tatouage sera douloureux. Par rapport à un tatouage plus petit, la douleur associée à un tatouage plus grand peut être légèrement élevée.

Âge du tatouage

La durée de vie d'un tatouage contribue grandement à la facilité de retrait. Attention, plus c'est facile à retirer, moins c'est douloureux.

En règle générale, les tatouages ​​​​plus anciens sont plus faciles à enlever que les plus récents, car dans les plus anciens, certaines particules d'encre peuvent avoir été absorbées et éradiquées par le système immunitaire, tandis que la peau fraîchement tatouée contient toute l'encre.

Emplacement d'un tatouage sur le corps

C'est un facteur important à prendre en compte lorsque l'on pense à la douleur du détatouage. Certaines parties du corps avec des terminaisons nerveuses supérieures ou enrichies ont des cellules réceptrices de la douleur plus élevées, donc la perception de la douleur est plus élevée dans ces zones.

Des zones comme les extrémités, la tête, les articulations et le visage ont tendance à être plus douloureuses lors du détatouage que d'autres zones avec moins de terminaisons nerveuses comme les zones riches en muscles comme la cuisse.

Couleur d'encre de tatouage

Il ne fait aucun doute que la couleur de l'encre utilisée pour le tatouage contribue grandement à déterminer à quel point il sera difficile et douloureux de l'enlever.

Les couleurs plus foncées sont facilement éliminées avec un laser que les couleurs plus claires. Par conséquent, la douleur impliquée dans l'élimination d'une couleur plus claire est légèrement plus élevée par rapport à la douleur impliquée dans l'élimination d'une couleur plus foncée.

Le nombre de séances concernées

Ce facteur dépend d'autres facteurs comme la couleur de l'encre et l'épaisseur du tatouage. Les patients disent souvent que le processus devient plus facile après chaque séance de détatouage au laser.

L'état mental du patient

L'esprit est un facteur important dans la perception de la douleur, lorsque l'esprit est détendu et qu'il n'y a pas de peur, le détatouage devient une balade en douceur. Que se passe-t-il lorsque vous êtes stressé et que l'esprit n'est pas au repos ? vous avez une perception de la douleur plus élevée.

Professionnalisme

Le savoir-faire technique d'un tatoueur contribuera grandement à la gestion de la douleur. Avoir un bon tatoueur pour enlever votre tatouage sera plus confortable et moins douloureux que d'avoir la procédure avec moins d'expérience dans le travail.

Un professionnel dans le domaine connaît le droit outil utiliser et quand utiliser un tel outil et aussi la procédure parfaite pour un type de tatouage particulier.

Cela vous intéresserait de savoir; La douleur impliquée dans un tatouage plus grand

Le détatouage laisse-t-il des cicatrices ?

Le détatouage laisse-t-il des cicatrices ? Cela fait partie des questions fréquemment posées par le grand public. C'est pourquoi vous devez parler avec votre fournisseur de détatouage et connaître les résultats probables de votre procédure.

Il est essentiel de noter que toute cicatrice qui reste après une procédure de retrait de tatouage est souvent un vestige du moment où le tatouage a été appliqué à l'origine.

à quel point le détatouage est-il douloureux

Lorsque les protocoles laser appropriés et le suivi du patient sont utilisés, il est très rare qu'un patient se cicatrise à la suite d'un traitement au laser.

Cependant, les cicatrices sont très courantes dans les autres méthodes ou méthodes de détatouage comme l'excision chimique et chirurgicale, c'est pourquoi la plupart des gens recommandent la méthode de détatouage au laser.

Recommandation

Physiopathologie de la gale

7 dermatologues les plus populaires au Texas

10 meilleurs dermatologues en Floride

Soyez sympa! Laissez un commentaire